Avez-vous peur du dentiste ?

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

La phobie du dentiste ou odontophobie

La peur du dentiste est très courante ; cette phobie conduit souvent à reporter les consultations et les traitements importants, ce qui peut avoir de graves répercussions sur votre santé bucco-dentaire.

Illustration du cercle vicieux de la peur du dentiste @Dental Geneva 2021

Si vous souffrez de la forme extrême de dentophobie (également appelée phobie dentaire), vous avez probablement déjà ressentit un sentiment de panique, accompagné de tachycardie et de transpiration voir de nausée, lors de vos visites chez le dentiste. On estime que moins de 10% de la population souffre de cette forme sévère de dentophobie.

Selon de récentes études, la forme modérée de cette phobie affecte 36% d’entre vous. Les raisons d’avoir peur d’aller chez le dentiste sont variées : expériences traumatisantes dans l’enfance, croyances[1] relayées par les médias ou des proches, peur de l’aiguille d’anesthésie, seuil de douleur très bas ou encore des facteurs endogènes tels que l’hérédité et les traits de personnalité, etc.

- Dental Geneva

La peur de se rendre chez le dentiste peut avoir des effets importants sur la vie des personnes qui souffrent de ce type d’anxiété ou de phobie; une augmentation des caries dentaires ou une aggravation de l’état de santé des gencives entraînant la perte des dents, des douleurs persistantes, une mauvaise haleine, une diminution de la confiance en soi en raison d’une apparence dentaire qui n’est plus « agréable ».

- Dental Geneva
Souvent, le traitement dentaire ne peut avoir lieu qu’au dernier moment, c’est-à-dire quand par exemple, la douleur devient insoutenable.

Comment gérer l’anxiété ou la phobie dentaire

Au sein du cabinet, nous réfléchissons à la meilleure façon de traiter ce type d’anxiété et de phobie afin de prévenir une mauvaise santé bucco-dentaire. Nos dentistes généralistes et orthodontistes sont capables de traiter efficacement les patients souffrant d’anxiété dentaire.

Il est important de nous dire
si vous souffrez de ce type d’anxiété !

Dr. victoria klimovich

Quel que soit son niveau, il est important de nous dire si vous souffrez de ce type d’anxiété ! Parler ensemble des différents facteurs de déclenchement nous permet d’élaborer un plan de traitement sur mesure.

Certaines techniques d’adaptation peuvent également vous aider, par exemple:

  • Respiration profonde
  • Méditation
  • Distraction (comme écouter de la musique ou utiliser des écrans)
  • Relaxation musculaire progressive
  • Hypnose

Une anxiété ou phobie dentaire sévère peut nécessiter une prise en charge par une analgésie relative ou sédation consciente, des médicaments pour soulager l’anxiété ou une anesthésie générale.  L’orientation vers un psychologue peut également être utile. Les thérapies ciblées courtes, y compris la thérapie cognitivo-comportementale, peuvent être très efficaces. 

Un beau sourire est la meilleure carte de visite que l’on puisse montrer quand on se présente et c’est pour cette raison qu’aujourd’hui, nous vous aidons à surmonter la phobie du dentiste grâce aux techniques modernes.

1. Themessl-Huber M, Freeman R, Humphris G, et al. Empirical evidence of the relationship between parental and child dental fear: a structured review and meta-analysis. Int J Paediatr Dent. 2010;20:83–101. 11. Text of footnote 1
Dr Victoria Klimovich
Dr Victoria Klimovich

Orthodontiste au sein du cabinet Dental Geneva.
Master d’orthodontie à l'université du King’s College de Londres. Membre de la Société européenne d’orthodontie et du Collège royal des chirurgiens d’Édimbourg.

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp