DentalGeneva

Extraction des dents de sagesse

Votre dentiste recommande d’extraire vos dents de sagesse ? Voici tout ce que vous devez savoir sur vos troisièmes molaires, ces fameuses dents du fond qui sont habituellement les dernières à sortir (ou pas;) et qui manquent souvent cruellement d’espace pour faire une éruption correcte.

Que sont les dents de sagesse ?

Appelées « dents de 20 ans » en Turquie, ou encore « dents de l’amour en Corée », les dents de sagesse sont les dernières dents à pousser chez l’homme. La plupart du temps, elles font leur éruption dans la cavité buccale entre 18 et 25 ans, en tant que molaires les plus reculées. Leur nom vient donc de l’âge « avancé » auquel elles font éruption. Normalement, chaque individu possède quatre dents de sagesse, qui sont déjà en place avant la naissance. Toutefois, certaines personnes n’ont pas les quatre, voire aucune.

Dent sagesse symptomes Geneve
Radio panoramique dentaire avec dents de sagesse à extraire @Dental Geneva

Faut-il extraire les dents de sagesse ?

1. Opération des dents de sagesse en cas de manque de place

Les dents de sagesse ne doivent pas nécessairement être extraites. Mais très souvent, elles ont trop peu de place, ou poussent sur le côté ou en biais et ne peuvent donc pas pousser normalement. Il peut donc arriver qu’elles appuient contre les dents déjà présentes et les endommagent. Une opération des dents de sagesse peut également être conseillée pour des raisons orthodontiques, si les nouvelles dents de sagesse qui font leur apparition menacent le succès du traitement.

Manque espace dents sagesse Geneve
Le manque de place dans la mâchoire ou une éruption de côté
sont souvent la cause de l’extraction des dents de sagesse.

2. Opération des dents de sagesse en cas de risque d’inflammation

Il arrive souvent que les dents de sagesse ne sortent qu’à moitié et soient encore recouvertes d’un peu de muqueuse. En dessous se trouvent de nombreuses bactéries qui provoquent une inflammation permanente sous-jacente. Cela ne constitue pas seulement un stress pour le système immunitaire, mais peut également entraîner une inflammation aiguë accompagnée de fortes douleurs et de gonflements. En présence d’une telle inflammation permanente, les dents de sagesse doivent être extraites.

Operation inflammation dents sagesse Geneve
La dent de sagesse est recouverte d’un peu de muqueuse, ce qui permet aux bactéries de s’accumuler et provoque une inflammation.

3. Opération des dents de sagesse en cas de carie

Les dents de sagesse sont difficiles à brosser, même lorsqu’elles sont complètement sorties. Comme elles sont situées très en arrière dans la bouche, elles sont difficiles à nettoyer avec une brosse à dents. C’est pourquoi elles sont très souvent touchées par de fortes caries, ce qui plaide également en faveur de leur extraction.

4. Le mythe du déplacement des autres dents

Il est courant de penser que l’éruption des dents de sagesse peut avoir un effet négatif sur l’ensemble de la dentition et de l’occlusion. Cela n’est pas possible, car la force créée par l’éruption des dents de sagesse est largement insuffisante pour déplacer toutes les autres dents. Lorsqu’une dent de sagesse doit sortir, elle le fait, et si la place est insuffisante, il se produira alors à une inclusion (blocage de l’éruption) ou des incidents d’éruption tels que des inflammations ou des douleurs.

Quels sont les médecins qui pratiquent l’extraction ?

Vous pouvez faire enlever vos dents de sagesse par un chirurgien oral, un chirurgien maxillo-facial ou un dentiste. Choisissez un médecin qui a déjà de l’expérience en matière d’extraction et qui peut donc réagir rapidement et de manière adéquate si l’intervention devait prendre une tournure imprévue. Vous économiserez même les frais d’anesthésie générale.

Durée de l’intervention : trois possibilités

Le fait que les dents de sagesse doivent être extraites en ambulatoire au cours d’une intervention relativement courte ou qu’elles doivent être extraites au cours d’une opération un peu plus longue dépend du fait qu’elles ont déjà poussé correctement ou qu’elles sont encore cachées dans la mâchoire.

En outre, il est possible d’extraire soit les quatre dents de sagesse en une seule intervention, soit uniquement les dents d’un côté et quelques semaines plus tard les dents de l’autre côté.

Ces deux aspects déterminent l’intensité de vos douleurs après l’extraction des dents de sagesse.

Première possibilité : intervention courte sous anesthésie locale

Si vos dents de sagesse sont déjà en grande partie ou complètement sorties, elles peuvent généralement être extraites très rapidement et sans complication. Le dentiste, le chirurgien oral ou le chirurgien maxillo-facial procède à une anesthésie locale à l’aide d’une seringue. Ce n’est que lorsque vous ne ressentez plus aucune douleur que les dents sont extraites à l’aide de pinces.

Deuxième possibilité : opération plus longue sous anesthésie locale.

Si les dents de sagesse sont encore cachées dans la mâchoire ou très inclinées, l’intervention est plus complexe et est réalisée par un chirurgien oral ou maxillo-facial. En règle générale, l’intervention se déroule également sous anesthésie locale. Étant donné que la muqueuse et l’os doivent être enlevés pour accéder aux dents de sagesse, il faut plutôt s’attendre à de légères douleurs ou à un gonflement après l’intervention.

Troisième possibilité : extraction des dents de sagesse sous anesthésie générale.

Dans de rares cas, le chirurgien recommande une anesthésie générale, en général uniquement si l’intervention est inhabituellement complexe. Les patients anxieux, qui craignent de fortes douleurs, optent parfois aussi pour une anesthésie générale.

Prix de l’extraction des dents de sagesse en Suisse

Le type d’intervention à réaliser déterminera le coût de l’extraction.
Il faut compter de 120 à 350.- par dent, ainsi qu’une radio panoramique récente (180.-). Si la dent est très proche du nerf, le chirurgien doit vérifier s’il existe un contact direct. Une radio 3D est alors recommandée. Un devis exact est réalisé avant le traitement et vous avez bien sur la possibilité d’échelonner vos paiements.

Risques de l’intervention

Comme d’autres interventions chirurgicales, l’opération des dents de sagesse comporte certains risques, qui sont toutefois très faibles dans la plupart des cas. Les risques suivants peuvent exister : après l’opération, des bactéries peuvent pénétrer dans la plaie et provoquer des inflammations. Très rarement, des lésions nerveuses temporaires peuvent survenir et se manifester par des picotements, un engourdissement ou une perte de sensibilité de la lèvre inférieure.

À quelles douleurs faut-il s’attendre après l’opération ?

Certains patients ressentent des douleurs après l’intervention, d’autres non. Des gonflements de la joue sont également possibles. La probabilité de douleurs dépend fortement de l’ampleur de l’intervention.

Si vous ressentez des douleurs plus fortes après l’intervention, il est recommandé de prendre des analgésiques. Mais attention : si vous souhaitez prendre des analgésiques, vous devez d’abord demander à votre dentiste traitant ou à votre chirurgien quel est le bon médicament, car le principe actif de l’aspirine, par exemple, augmente le risque de saignements ultérieurs.

Au bout de quelques jours, les douleurs devraient s’atténuer. Si vous ressentez encore des douleurs quelques jours après l’opération d’une dent de sagesse et que celles-ci ne diminuent pas, vous devriez consulter à nouveau votre dentiste.

Rétablissement après l’opération

Reposez-vous pendant deux à trois jours après l’opération. Si nécessaire, vous pouvez atténuer les douleurs et les gonflements en maintenant un petit sac de glace sur la zone pendant une vingtaine de minutes. Faire une pause de la même durée avant de recommencer. Il est en outre recommandé de nettoyer les dents après l’intervention avec une brosse à dents souple.

Après l’intervention, vous devriez en outre éviter les aliments durs ainsi que les boissons chaudes, le café et l’alcool pendant quelques jours et ne consommer à la place que des aliments mous, des produits laitiers, glaces ou milkshakes.

Comment contacter Dental Geneva ?

Derniers articles